OUI !

Oui, toutes les photos et les vidéos que vous voyez sur le blog Moi Voyageuse ont été réalisées par moi-même, Heloïse Morel.

Vous aimez mon travail ? Merci !

Visitez mon site de photographe / réalisatrice : heloise-morel.com

Et si vous avez besoin de photos ou de vidéos, alors n'hésitez pas à me contacter : contact@heloise-morel.com



Road Trip USA : Autour du Lake Powell

"Voyager c'est naître et mourir à chaque instant" - Victor Hugo

Pas encore totalement remise de mes émotions au Grand Canyon, me voici à Page, en Arizona pour la suite de mon périple dans les parcs de l’Ouest Américain.
Page, c’est une petite ville située dans la zone récréative nationale de Glen Canyon, zone qui s’étend du Grand Canyon en Arizona, jusqu’au parc de Canyonlands en Utah (que j’ai hâte de visiter en mai prochain !). Page n’a pour seul intérêt que d’être idéalement située près de plusieurs sites très intéressants, et surtout à deux pas du fameux Lake Powell, un lac artificiel de 300km de long. À cette époque, pas de grand intérêt pour nous de passer une journée au lac, il fait trop froid pour se baigner. Mais de jolies découvertes nous attendent dans le coin...

Exterieur Antelope Canyon Arizona USA

En effet, à seulement 2 miles de Page, on trouve le fameux Antelope Canyon, sûrement la merveille de l’Arizona, si ce n’est des Etats Unis. En revanche, on est obligés de passer par un tour-operator pour pouvoir visiter le canyon. L’heure la plus demandée (et la plus chère) étant à midi, on a préféré jouer les économes et y aller en matinée. La lumière est, en effet, déjà très belle et SURTOUT : il y a moins de monde. (Attention ! MOINS ne veut pas dire PAS DU TOUT. Gardez en tête que c’est un site très visité).

Nous avons payé, à l’époque, 96$ pour 2 adultes (« Navajo permit fee » inclus) pour un départ à 8h30, en passant par l’agence Antelope Slot Canyon Tours.

Comme nous sommes hors saison, nous rejoignons notre guide à Page, devant une petite station service. Un petit spectacle traditionnel Navajo nous accueille. J’apprécie moyennement. Je me sens un peu comme « la touriste de base », surtout dans ce décor de station service qui laisse peu de place au folklore indien.

Nous partons donc dans un pick up, inconfortable au possible, entourés de touristes chinois. L’ambiance est fun, tout le monde rigole à la moindre secousse. Pierre fait rire les autres touristes en levant les bras comme dans une montagne russe et en y allant de ses mimiques les plus clownesques (vous avais-je déjà dit qu’il tuerait père et mère pour un éclat de rire ?). Même les touristes des voitures d’à côté nous font coucou et rient.

Antelope Canyon Arizona USA

On arrive enfin à Antelope Canyon et le spectacle est incroyable. Il s’agit d’un canyon très étroit où la couleur des parois est d’un orange super intense. À certains endroits et moments de la journée, le soleil pénètre dans la faille et le spectacle est tout simplement incroyable.

Notre guide navajo a beau être très sympa et intéressante, elle est aussi très directive. Il faut se placer là. NON pas là, LÀÀÀÀ. « To make better photos ». Je n’ai pas eu envie de lui dire que je suis photographe de métier, de peur qu’elle me fasse payer plus (les photo tours sont excessivement chers juste pour pouvoir y apporter un trépied !!!).
On ne regrette pas du tout d’y être allés tôt le matin. La lumière est moins spectaculaire que ce qu’on a pu voir sur le web, mais l’ambiance est beaucoup plus calme que ce qu’on nous avait dit. On a plus de temps pour profiter du Canyon et le soleil pointe son nez par certaines failles. WAOH.

La visite ne dure, hélas, qu’une petite heure. Mais c’est un vrai bonheur de slalomer entre ces parois.

Antelope Canyon Arizona USA
Antelope Canyon Arizona USA Heloise Moi Voyageuse
Antelope Canyon Arizona USA

Une fois rentrés à Page, on reprend notre Jeep pour nous rendre à Horseshoe Bend. Une randonnée nous attend (une petite demi heure pour y aller, une grosse demi heure pour revenir car attention : ça monte sec au retour !!). Pensez à prendre de l’eau, car, malgré la fraicheur du mois de mars, on ressent vite l’aridité de l’Arizona en plein soleil.

Manque de chance pour nous, le temps d’arriver au point de vue tant attendu, le temps se couvre, les couleurs s’atténuent et les reliefs s’aplatissent. Mais c’est tout de même sacrément impressionnant !

Creusé par le Colorado, ce méandre est en forme de fer à cheval, ce qui donne son nom à cette formation spectaculaire.

Horseshoe Bend Arizona USA

Le site n’est pas du tout protégé, ni aménagé. Aucune barrière pour nous séparer du vide. On avance donc tout doucement pour pouvoir prendre une photo. On n’est pas vraiment des casse-cous. D’autres nous paraissent beaucoup plus inconscients et osent des positions totalement ridicules dans des endroits extrêmement dangereux. Risquer sa vie pour poster une photo sur les réseaux sociaux : très peu pour moi ! Surtout en sachant qu’en 2010, un jeune européen est mort lorsqu’un morceau de rocher a cédé sous son poids. AU SECOURS.

En préparant cet article, je tombe sur une news datant de l’automne dernier. D’importants travaux ont apparemment commencé à Horseshoe Bend : un parking plus grand, un nouveau chemin qui contournera la petite colline de la randonnée, mais surtout la mise en place de barrières de sécurité tout au long de la falaise. J’ai beau m’être outrée des risques inconscients que prennent certains pour pouvoir prendre une photo, je trouve tellement dommage de dénaturer ce si bel endroit avec des barrières. Et en plus, l’entrée deviendra payante ! À quoi donc ressemblera Horseshoe Bend prochainement ?

Horseshoe Bend Arizona USA BB8
Horseshoe Bend Arizona USA

À Page, nous découvrons aussi LE restaurant de notre voyage. Celui où nous rêvons secrètement de retourner à chaque fois que quelqu’un prononce le mot « barbecue ». Je vous parle du Big John’s Texas BBQ dans cet article sur mes Bons Plans MIAM en Arizona.

Big John’s Texas BBQ Show Country Music USA Arizona Page Lake Powell
Antelope Canyon Arizona USA
Horseshoe Bend Arizona USA

(1) Commentaire

  • Moi Voyageuse

    zoé

    C’est aussi addictif que Grey’s Anatoly ce récit, et faut aussi attendre une semaine entre chaque épisode ?! Dur !!!!

     Répondre



Laissez un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.